Si vous avez passé du temps sur le net a rechercher des produits comme les extensions, les mèches, les front lace, vous avez certainement été confronté au terme remi hair. Tout le monde parle de remy mais rare sont ceux qui savent ce que cela signifie réellement. D’abord un peu d histoire ça ne fait pas de mal et on pourra frimer devant ses copines après.

Durant le 16/17/18ème siecle  » the place to be  » pour les perruques,les ornements capillaires c’était la France. C’est pour cela que dans le vocabulaire de l’extension et de la perruque beaucoup de mots français apparaissent (comme french lace par exemple, bah oui ça aussi c’est français). Les perruques ont été mises à la mode en 1620 par Louis XIII. Sur une peau très fine du nom de canepin des mèches de cheveux étaient piquées à l’aiguille . Née à Versailles cette mode s’est étendue  à toute l’Europe. Les perruques étaient alors réalisées en crin de cheval.

Cette période fut sans conteste l’âge d’or des perruques : quiconque voulait passer pour un gentilhomme, qu’il fût aristocrate, magistrat, militaire, prêtre ou marchand devait inclure cet accessoire dans sa tenue de cérémonie. Les perruquiers jouissaient alors d’un prestige considérable. Leur corporation fut créé en France en 1665 et cette profession était considérée comme un métier à haute qualification au service de la beauté. Les perruques étaient alors extrêmement compliquées, imposantes et poudrées pour être blanches. Les plus beaux modèles étaient déjà fabriqués avec de véritables cheveux humains, le crin de cheval étant une alternative moins chère.

A cette époque, les femmes vendaient leurs cheveux aux perruquiers. Il s’agissait de cheveux morts, des cheveux qui tombent naturellement, ce qui fait que le bulbe à la racine de chaque cheveu y était toujours. Les perruquiers les rangeaient dans un sac en attendant de devoir les utiliser .

 Le souci est que ces cheveux étaient dans tous les sens, les racines mélangées aux pointes et nous savons tous qu’il est important d’avoir toutes les mèches de cheveux orientées dans le même sens.

Les cheveux ont besoin d’être dans la même direction car si ce n’est pas le cas en se frottant les uns contre les autres, ils s’emmêlent et s’abiment. Il est très important d’avoir tous les cheveux alignés dans la même direction pour avoir des extension ou perruques de qualité. C’était un vrai travail d’orfèvre pour les perruquiers, remette les cheveux dans le bon sens et leur redonner leur direction originel, c’est ça le cheveux remy un cheveu qui est remit dans son sens.

Remy vient du verbe remettre, le fait de remettre les cheveux à l’endroit. On remet le cheveux dans le bon sens, et à force les anglophones on transformés le mot remet (qui se dit phonétiquement en anglais Remi) en remy. Maintenant il n’y a plus de femme qui garde ses cheveux morts et qui les vend à a un perruquier, et rare sont les perruquiers qui s’amusent à remettre les cheveux dans le bons sens en repérant le bulbe de chaque cheveu. Les cheveux sont reçus directement coupés sous forme de queue de cheval ou bulk. On ne peut plus parler de remy hair.

Alors pourquoi a t’on continué à utilisé le terme Remy?

 

Pendant un temps les meilleurs cheveux venaient d’Italie, avoir du cheveu provenant de Milan était un gage de qualité et encore plus avec le terme remy à coté, les femmes ne savaient pas ce que ça voulait dire mais le produit venait d’Italie.

L’appellation remy a été dévaluée par des revendeurs qui brandissaient le terme remy pour tout type de cheveux, des personnes qui en connaissent plus en marketing qu’en cheveux. Maintenant remy ne veut plus rien dire. Il doit  exister des perruquiers attachés à la tradition qui travaillent encore avec ce type de technique et vendre des perruques à prix d’or mais dommage le terme a perdu sa valeur d’autrefois.

LE MOT REMY N’EST NI UN LABEL NI UNE MARQUE, C’est une technique qui a fait le tour du monde, qui était à l’origine remettre et qui est devenu remy. Aujourd’hui le milieu utilise le mot remy pour désigner des cheveux qui sont dans le même sens. Non remy (human hair) pour des cheveux dans tous les sens et virginhair/cuticle hair pour des cheveux passé sous aucune transformation chimique.